The Medium, un jeu qui vous tient en haleine !

The Medium, un jeu qui vous tient en haleine !

Découvrez notre test sur The Medium, une histoire qui vous tiendra en haleine !

 

Aujourd’hui, on se retrouve pour le test de The Medium, un jeu d’horreur psychologique en vue à la troisième personne. On incarne le personnage de Marianne, une puissante medium qui peut voyager à travers le monde des esprits.

 

Découvrez ou redécouvrez le trailer de The Medium :

 

 

Des graphismes magnifiques !

Tout d’abord, parlons un peu des graphismes qui sont d’une très grande qualité et qui nous plongent dans son univers dès le départ ! Le moindre détail est sublimé dans ce jeu horrifique ce qui nous oblige à faire attention à tout. Les effets entre le monde normal et le monde des esprits est juste impressionnants, et en écran scindé les détails sont d’une finesse qui pourrait faire pâlir plusieurs grands jeux tellement c’est très bien réaliser.

 

 

Une ambiance qui nous fait plonger dans ce jeu dès le début !

 

En ce qui concerne l’ambiance du jeu, elle est juste fabuleuse ! Dès le départ, au premières lueurs de cinématique et des premiers mouvements dans The Medium, on veut en savoir plus. L’ambiance pesante d’entrée de jeu pour nous mettre dans l’ambiance et nous expliquer les mécaniques fait qu’on accroche très rapidement. Tout du long, on nous tient en haleine sur des effets visuels qui nous font mine de rien sursauter.

The Medium se vend comme un jeu d’horreur psychologique et bien c’est un euphémisme !

On découvre également les joies du développement photo ce qui est un petit plus pour permettre un peu de détente au travers de cette histoire à nous faire des nœuds au cerveau.

 

Un excellent jeu, mais d’une durée trop courte !

 

The Medium est un excellent jeu d’horreur psychologique c’est indéniable, mais le seul souci est bien sa « durée de vie ». Pour le test, nous pensions jouer plus, mais nous avons fini le jeu en quelques heures avec quasiment tous les succès. Le point positif c’est qu’on ne voit pas le temps passer tellement on est pris dans The Medium et on prend un plaisir à chercher les échos, les fragments mémoriels, mais également on souhaite en savoir plus sur son histoire.

Malgré sa longévité, The Medium est un jeu que nous vous recommandons si vous aimez les jeux d’horreur psychologique.

 

 

 

Découvrez nos impressions sur Chivalry 2 !

Découvrez nos impressions sur Chivalry 2 !

Chivalry 2 ou l’art de passer ses nerfs en toute simplicité et avec amusement !

 

Aujourd’hui, nous nous retrouvons pour découvrir ensemble Chivalry 2. Comme pour son prédécesseur, nous nous retrouvons sur des batailles médiévales a coupé le souffle. Alors pour commencer, nous débutons le jeu lors d’un tutoriel pour nous expliquer les différentes mécaniques que nous avons dans Chivalry 2, ce qui nous explique l’esquive et bien d’autres chose, nous ne dirons rien pour ne pas trop en dévoilé et une fois cette étape passée, à vous les batailles médiévales.

Nous allons quand même faire un rappel, Chivalry 2 est un jeu multijoueur en vue à la première personne avec des épées, arc, arbalète et bien d’autres objets contondants. Les joueurs plongent dans un univers médiéval en plein cœur de l’action, ils ont la possibilité de revivre des batailles médiévales épiques !

 

Découvrez ou redécouvrez le trailer de Chivalry 2 :

 

 

Un réalisme à couper le souffle !

Nous avons pris beaucoup de plaisir à réaliser ce test, on peut dire que ça nous a bien défoulés. D’entrée de jeu, nous avons la possibilité de choisir notre façon d’aller dans ces batailles, soit comme Archer, Avant-garde, Fantassin ou encore Chevalier. Mais, également nous pouvons choisir notre maison soit Agatha, Mason ou si on préfère jouer solo, Chacun pour soi.

Plus vous avancerez avec les différentes classes, plus vous obtiendrez de nouvelles armes pour défendre ou attaquer lors des différentes batailles. Ce qui nous a beaucoup plu dans Chivalry 2 est la finesse sur certains détails comme, le château ou encore les différents dégâts que l’on fait ou que l’on reçoit, le tout est très bien représenté et nous aide vraiment à plonger dans cet univers médiéval à fond.

 

 

En termes de gameplay, Chivalry 2 est axé sur la décapitation de nos adversaires jusqu’à la victoire. Les différentes parties et les différentes batailles auxquels nous avons pu participer nous ont montrés des décors magnifiques et soignés. Que ce soit lors de l’ouverture des batailles ou durant nos différents affrontements, nous avons apprécié la façon que nous devions progresser tout au long les batailles.

Le gameplay en soit est simple, défendre ou attaquer rien de plus, mais choisissiez correctement la classe dans laquelle vous êtes le plus à l’aise pour vous garantir la victoire. Sur certains points, Chivalry 2 est assez complexe surtout si vous souhaitez remapper vos touches, car le jeu est initialement prévu en QWERTY ce qui nous oblige à changer nos touches, mais attention le changement à des répercutions sur l’intégralité des touches de bases, nous vous conseillons de passer le clavier en QWERTY pour facilité votre immersion dans Chivalry 2 !

 

En conclusion !

 

Pour conclure notre test, nous vous recommandons Chivalry 2 si vous souhaitez passer des moments de rigolades entre potes ou même pour passer vos nerfs. Chivalry 2 est un excellent défouloir qui nous plonge dans un univers médiéval magnifique, avec des châteaux et autres villages à défendre ou à incendier.

Nous ne pouvons que vous conseiller Chivalry 2 si vous aimez l’univers médiéval, mais également si vous recherchez un jeu pour vous défouler sympa !

 

 

 

Siege Survival: Gloria Victis, la stratégie au bout des doigts !

Siege Survival: Gloria Victis, la stratégie au bout des doigts !

Découvrez notre test sur Siege Survival : Gloria Victis, un jeu de stratégie gestion comme on en voit peu !

 

Comme à notre habitude, nous avons découpé ce test en plusieurs parties qui nous semblent importantes : Gameplay / Histoire, Graphismes / Audio et pour terminer notre ressenti global sur le jeu. Alors, nous allons commencer par un petit rappel de l’histoire ainsi que la première partie du test qui est le gameplay.

L’histoire se situe lors d’un siège viking, vous devez gérer un groupe de civils, piégé dans leur cité assiégée par une armée nordique plus que menaçante. Ce petit groupe de civils devra tant bien que mal, défendre ce qu’il reste de leur ville tout en maintenant en vie les derniers survivants et tout en aidant le front à repousser l’envahisseur. Comme dernier espoir, ils comptent sur l’arrivée de renforts, mais en attendant ils devront se débrouiller, renforcer les bâtiments, fabriquer des soins ou des remèdes, se nourrir, rechercher dans les ruines de précédentes batailles pour trouver des ressources nécessaires à leur survie.

 

Découvrez ou re-découvrez le trailer de lancement ci-dessous :

 

 

Siege Survival : Gloria Victis est un jeu de gestion stratégie qui mettra vos nerfs à l’épreuve. La journée, vous devrez fabriquer vos ressources, améliorer vos bâtiments, soigner vos blessés ou encore envoyer des armes et rations au front, mais la nuit vous devrez envoyer des troupes fouiller les ruines de la ville afin de trouver des ressources pour survivre à ce siège. Mais, lors de vos périlleuses missions nocturnes, vous risquerez de trouver des ennemis qui pourront vous blesser ou même mettre fin à votre raid nocturne, si vous ne soignez pas ces blessures, vous n’aurez d’autre choix que de brûler le corps pour éviter de transmettre des maladies au sein de votre petit havre de paix fictif.

 

Sur la partie des graphismes et de l’audio, nous avons était bluffer par ces détails intégrés qui nous plonge dans cet univers fascinant. Pour ce qui touche aux graphismes, la finesse des détails est vraiment plaisante à voir, les détails sur les murailles ou encore quand on se promène dans le village (nous pouvons zoomer pour avoir une vue plus proche et ainsi pouvoir admirer ces détails) sont très soignés avec des effets visuels propres.Lors des différentes attaques que l’on subit, les projectiles lancés détruiront vos murailles, mais également vos constructions laissant place à des décombres tout aussi soignés dans la réalisation. La musique d’ambiance est agréable et colle parfaitement à cet univers qu’est Siege Survival : Gloria Victis. Les sons, lors de l’arrivée de projectiles sur vos constructions ou encore quand on subit une attaque dans notre ville nous plonge vraiment dans un léger état de stress.

 

 

Pour conclure notre test, Siege Survival : Gloria Victis est un excellent jeu de gestion/stratégie dans un univers médiéval. Agréable à prendre en main sans pour autant être facile à jouer, Siege survival ravira les amateurs de de ce genre de jeu, la difficulté est au rendez-vous, car la moindre erreur de gestion peut coûter cher. Nous vous recommandons Siege Survival : Gloria Victis, pour tous ceux qui aiment la gestion, mais également pour tous ceux qui aiment passer de longues heures à gérer ses troupes, voir comment ils peuvent réussir à se sortir de mauvais pas, tout en sauvant un maximum de monde.

 

Si vous souhaitez obtenir Siege Survival : Gloria victis rendez-vous en cliquant ici !

 

 

 

Notre avis sur MotoGP 21 !

Notre avis sur MotoGP 21 !

MotoGP 21 un jeu de moto de course bien pensée et une suite prometteuse !

 

Grâce à Kochmedia et à l’éditeur Milestone, nous avons eu la chance de pouvoir tester MotoGP 21 et ainsi pouvoir vous donner notre avis sur ce nouveau MotoGP. Malgré c’est quelques points, MotoGP 21 reste un bon jeu de simulation de moto de course, mais n’apporte pas vraiment de nouveauté vis à vis de son prédécesseur.

En avant pour le test !

 

Tout d’abord, nous allons parler des graphismes de MotoGP 21 qui sont d’une très bien réalisés, avec des décors bien poussés et réalistes. Les différents effets quand on tombe sur le sable sont assez réalistes et nous immergent bien dans ce jeu de simulation de course de moto.

La partie de personnalisation du pilote, de votre moto ou encore de votre écurie est bien pensée. Cela permet d’avoir sa propre identité sur le jeu ce qui aura pour but de vous démarquer surtout en multijoueur. Vous pouvez créer vos propres stickers de selle, de casques, de motos et sur votre pilote également, ce qui aura pour effet de ne jamais retrouver la même moto ou le même pilote sur les différentes courses.

Voici les différents menus de personnalisations :

 

 

Maintenant en ce qui concerne le gameplay, MotoGP 21 est bien pensé, malgré quelques désagréments sur le système de direction, il reste agréable. Lors de nos différentes courses, nous avons remarqué que la moto ne réagit pas de façon « naturelle » sur certaines situations ou à beaucoup de mal à répondre ce qui vient impacter notre façon de jouer ou de rouler. Comme dans tout jeu de courses, que ce soit en voiture ou la en moto, nous avons l’impression que les adversaires sont montés sur des rails et qu’il suit un chemin tout tracé dans chacun des modes de jeux auquel nous avons joué (sauf en multi bien entendu).

Mise à part c’est détails, MotoGP 21 est un bon jeu de simulation de courses de motos, les sons de motorisations essaient d’être au plus proches de la réalité en fonction des différentes motos. Le système de pénalité est bien pensé, mais reste quand même à améliorer que ce soit sur les chutes ou les sorties de pistes, mais reste quand même impactant sur notre temps de piste.

 

 

Et pour terminer ce test, MotoGP 21 a 3 modes de jeu principaux qui ont également des sous mode.

Voici le menu de MotoGP 21 :

Alors, passons en détail les 3 modes :

  • Le mode rapide qui nous permet de faire soit un nouveau championnat, soit une course contre-la-montre ou encore un nouveau grand prix le tout déjà pré-défini afin de nous permettre de gagner du temps sur nos parties.

 

 

  • Le mode carrière vous permettra d’entrer dans la peau d’un pilote et t’intégrer différents championnat et grand prix afin de vous faire connaitre. Bien entendu, vous aurez à gérer vos sponsors, votre équipe en incluant les salaires de ceux-ci sachant que plus plus gagner de course et mieux ils seront payés.

 

  • Et pour terminer, le mode multijoueur où ici comme vous le savez, vous pourrez affronter des joueurs du monde entier et ainsi montrer qui est le meilleur pilote ! Le seul souci, tout passe par des salons ce qui peut être un désavantage, mais dans un autre sens un avantage pour organisé des tournois sur MotoGP 21 !

 

 

Pour conclure, MotoGP 21 est un très bon jeu de simulation de course de moto même s’il demande à être amélioré sur certains points. Les graphismes sont soignés et plaisants. Comme dit dans le test, certains points se doivent être amélioré, mais cela n’empêche pas de prendre du plaisir sur MotoGP 21 !

NieR : Replicant, un jeu qui vous rend accro !

NieR : Replicant, un jeu qui vous rend accro !

Des plaines septentrionale en passant par l’Aire et en continuant vers d’autres endroits tout aussi beaux, NieR : Replicant ver 1.22 vous captera du début à la fin !

 

Nous nous retrouvons aujourd’hui avec le test de Nier : Replicant ver 1.22, un jeu développé par l’éditeur connu et reconnu qu’est Square Enix. Nous allons procéder un peu différemment sur le test tout en gardant notre ligne de conduite que nous avons toujours fais, c’est-à-dire Histoire, Gameplay et son, pour finir par une conclusion sur notre ressenti sur le jeu après quelques heures de passé dessus et ce n’est pas terminé comme actuellement, nous sommes tous les soirs en live dessus sur Twitch (à l’heure où ce test est réalisé).

 

Un scénario qui nous montre l’amour entre un frère et sa soeur !

 

Pour commencer le test, nous allons commencer par l’histoire du jeu, nous incarnons le frère de Yonah, qui est atteinte de la nécrose runique, un mal qui touche ce monde et qui tue celui qui en est atteint. Tout au long de notre voyage, nous n’aurons qu’une idée en tête trouver un remède pour notre sœur malade. Bien entendu, nous n’allons pas parcourir ce monde seul, nous sommes accompagnés au début par le Grimoire Weiss, un peu espiègle sur les bords, mais qui nous est très précieux tant par ses pouvoirs qu’il nous transmet et nous permets d’utiliser sa magie, mais également utile pour certaines occasions comme avec le peuple du désert. Par la suite, nous serons accompagnés d’une deuxième voyageuse, Kainé, à moitié dénudée pour empêcher l’ombre en elle de se propager, mais d’un très grand soutien pour notre aventure. Nous rencontrerons bien d’autres personnages par la suite, mais nous n’allons pas tout vous divulguer pour ne pas vous enlever le plaisir de ce magnifique jeu.

Découvrez ou redécouvrez la bande-annonce de NieR : Replicant ver 1.22 ci-dessous :

 

Des graphismes magnifiquement réalisés !

 

Pour ce qui est des graphismes, nous avons été conquis par les décors, les personnages d’une très grande qualité. Les décors sont splendides que ce soit dans le village du départ, en passant par la plaine septentrionale, le désert ou encore la forêt des légendes, NieR Replicant ver 1.22 est d’une très grande finesse. La fluidité des mouvements lors des combats est très agréable et n’entache pas notre expérience de jeu. Les traits des personnages sont très bien réalisés et le faites du changement de caméra quand nous rentrons dans une maison ou encore quand nous allons voir Popola dans la bibliothèque et qui nous montre une coupe transversale est très agréable. Peu ou pas de bogue ont pu être vu durant notre phase de test au niveau des graphismes, peut être juste un léger, mais c’est vraiment minime et n’a aucun impact sur le gameplay, nous sommes passés un tout petit peu sous la map (nos jambes) lors d’un combat de boss, mais c’était plus dû à plein de mouvement entre notre personnage et le boss.

 

Une aventure tellement belle, qu’on ne peut pas s’arrêter d’y jouer

 

Du début à la fin de nos sessions de jeu nous sommes plongés dans cette ambiance fantastique qui nous pousse à toujours aller plus loin, nous sommes restés plusieurs fois sur notre faim quand nous devions nous stopper. Autant sur la musique envoûtante qui nous plonge dans cet univers dans un monde anéanti par des ombres supervisées par le maître des ombres. Nous apprenons à aimer ces personnages que nous incarnons,mais également nous apprécions la fluidité des mouvements durant les combats, les changements de plan quand on entre dans les maisons (exemple : Taverne, Bibliothèque, sous-sol du manoir), tout est très bien réalisé et le changement de vue est très appréciable ! En soi, nous ne pouvons que vous conseiller de vous lancer dans NieR : Replicant ver 1.22, il vous fera passer de très bon moment et vous fera découvrir des paysages magnifiques ainsi que des personnages attachants à souhait !

 

 

Une aventure que l’on ne peut que vous conseiller !

 

Nous sommes tombés littéralement sous le charme à la rédaction de la Deathsquad ! Un jeu magnifique, bourré de référence sur différents jeux de chez Square Enix qui nous rempli de joie quand on voit la beauté de leur jeu. Nous ne pouvons que vous le conseiller, c’est une version améliorer du précédent NieR : Gestalt sortie il y a quelques années maintenant qui nous permet de nous replonger dans ce jeu très apprécié. Si l’histoire vous intéresse, actuellement nous sommes en live tous les soirs dessus pour finir l’histoire une première fois donc n’hésitez pas à nous rejoindre ici !

 

Découvrez le test de MXGP 2020 !

Découvrez le test de MXGP 2020 !

MXGP 2020 du moto-cross dans toute sa splendeur !

 

On se retrouve aujourd’hui pour le test de MXGP 2020, un jeu de moto-cross dans toute sa splendeur autant sur les graphismes que sur le gameplay. Comme à notre habitude, on va réaliser ce test sous différentes parties : Graphismes et Audio et Gameplay.

Pour commencer, petit rappel de ce qu’est MXGP 2020, il s’agit d’un jeu de moto-cross développé par Milestone et édité par Milestone également. Sortis initialement le 10 décembre 2020, les joueurs peuvent vivre toutes les émotions de la saison de MXGP officielle 2020 en courant avec les pilotes officiels correspondant à leurs catégories MXGP et MX2 sur des circuits de la saison 2020. Vous commencerez en tant que débutant et vous pourrez choisir votre propre voie vers le succès : rejoindre une écurie officielle ou créer la vôtre. Bien entendu, l’éditeur de circuit fait également son grand retour dans MXGP 2020 !

 

Découvrez ou redécouvrez le trailer de lancement :

 

 

Après cette piqure de rappel, passons au test et comme à notre habitude on commence avec les graphismes. MXGP 2020 est vraiment très beau graphiquement, une gestion des changements de temps très bien réalisé. Les paysages ainsi que les effets météorologiques sont très propres, on passe d’un temps ensoleillé en passant à un temps nuageux jusqu’à voir la pluie tombée en rafale. Cela influencera l’intégralité de votre façon de conduire votre moto. La modification des réglages graphiques reste basique, mais intuitive, cela reste rapide à modifier pour permettre à de petites configurations de faire tourner le jeu correctement.

 

Les sons sont d’une assez bonne précision dans l’ensemble, juste certains sons de motos sont légèrement biaisés lors des accélérations, mais rien qui viennent enlever le plaisir du jeu. Les différents effets sur les pistes sont très bien réussis, la déformation de la piste dans certains virages fait que l’on doit modifier notre approche et cela apporte un vrai plus dans MXGP 2020 ! Dans l’ensemble, les graphismes et l’audio de MXGP 2020 est un véritable plaisir tant sur les graphismes que sur l’audio, et nous plonge dans une immersion très prenante d’arrivé en tête.

 

 

Sur le gameplay, MXGP 2020 est extrêmement plaisant, une fluidité dans les mouvements, les sensations sont présentes à chaque instant. Comme beaucoup de jeu dans ce style, on a toujours l’impression que l’IA est monté sur un rail qui suit bêtement son chemin, mais là ce n’est pas le cas. L’IA réagit correctement à notre façon de conduire la moto, essaie de bloquer quand on veut doubler ce qui rend les courses un peu plus immersives. Le petit truc en plus qui fait qu’on accroche beaucoup, le faite de pouvoir tombé. Comment ça tomber ? Et bien oui, dans beaucoup de jeu de ce style, on peut se pencher, on ne tombe pas, mais là, c’est le cas, une erreur de conduite et vous êtes au tapis et cela fait un peu plus sont charme. La partie des réglages de la moto est relativement intéressante quand on est un adepte de la moto. On trouve beaucoup de réglage important que l’on peut modifier pour s’adapter au circuit sur lequel on va concourir et ainsi gagner soit en accélération ou encore en agressivité.

 

Et pour terminer, le système de création de maps reste complexe à prendre en main quand on débute. Même si le mode pense à être super sympa, la création de ceux-ci reste complexe et une certaine maîtrise est obligatoire pour réussir à réaliser sa propre map et ainsi pouvoir la proposer à d’autres joueurs. La partie multijoueur reste intéressante pour les joueurs compétitifs qui souhaitent représenter leur propre écurie lors de course endiablée.

 

Dans l’ensemble, MXGP 2020 est un très bon jeu de moto-cross, plaisant tant sur l’aspect graphique que sur l’aspect gameplay. Petit bémol sur la partie sonore sur certaines motos ainsi que sur la salissure sur l’arrière de notre moto quand il y a de la boue ou même de la pluie.

 

 

 

Nous ne pouvons que conseiller le jeu aux amateurs de jeu de moto-cross, un très bon qui ravira les fans de motos.

Pour plus d’informations sur MXGP 2020, rendez-vous sur le site officiel en cliquant ici !